clinique avenir header image clinique avenir header image
438-793-2227

À quel âge dois-je amener mon enfant chez le dentiste?

Il est possible d’éviter que votre enfant ait peur du dentiste

Les jeunes parents passent énormément de temps en préparations pour recevoir leur nouveaux-nés. Ils s’informent sur la grossesse, l’accouchement, les vaccins et ont souvent des rendez-vous déjà planifiés chez le médecin dans les semaines qui suivent la naissance. Hors, puisque les dents ne poussent que progressivement et seulement à partir de 4 à 7 mois, le moment de rendre visite chez un dentiste est un peu flou.

Pour aider un enfant à s’habituer à l’environnement d’un centre dentaire, il est conseillé de faire la première visite entre 3 et 4 ans. Ceci suppose qu’il n’y a pas eu d’urgence ou de douleurs quelconques avant cet âge. Une visite chez le dentiste dès le bas âge est d’une manière une façon de prévenir les mauvaises habitudes qui se développent plus tard. Ce qui est aussi important de savoir c’est que lorsqu’il y a des caries dentaires précoces, elles peuvent être traitées à ce moment-là.

Centre dentaire - enfantIl faut préparer l’enfant à rencontrer le dentiste

Beaucoup d’enfants ont peur des dentistes et de leurs outils de travail. Il est donc important de tranquilliser l’enfant en lui disant qu’une personne va regarder dans sa bouche. Utiliser des termes positifs du type ‘le dentiste va regarder si tes dents sont bien blanches’ crée une confiance de l’enfant au dentiste. Parler à l’enfant du dentiste de manière positive est la stratégie conseillée. Il faut surtout éviter les commentaires négatifs qui vont faire peur à l’enfant.

Pour les parents il est utile de savoir à quoi s’attendre durant cette visite. Il est vrai que parfois les parents eux-mêmes sont mal informés sur ce qui se passe dans la première visite d’un enfant de 3 ans. Dans un premier temps, le dentiste va vous poser quelques questions pour compléter un formulaire qui sera ensuite transmis dans le dossier dentaire de votre enfant.

Dans un second temps, le dentiste jettera un œil sur la dentition de votre enfant. Dans un troisième temps, le dentiste va vous poser quelques questions sur l’hygiène dentaire de votre enfant. S’il a des conseils et des astuces il vous les partagera à ce moment-là. Entre autres, les dangers du grignotage et du sucre ou les bonnes techniques de brossages.

En tout, n’attendez pas que votre enfant souffre de douleurs quelconques avant de l’amener chez le dentiste. Une fois que le premier rendez-vous est passé, prenez l’habitude de voir le dentiste régulièrement. Il est généralement conseillé de faire ceci au moins 2 fois par an.

Posted:

Trois raisons pour lesquelles les plus jeunes peuvent exiger un implant dentaire

Ce n’est pas une question d’âge mais une nécessité circonstancielle.

Vous avez probablement déjà entendu un membre de votre famille ou de votre entourage parler de l’implant dentaire qu’il s’est fait poser à quelque temps. Souvent source de cliché, il n’est pas vrai de considérer que l’implant dentaire n’est qu’une question d’âge en corrélation avec le vieillissement d’une personne. Même si les personnes âgées y ont plus régulièrement recours, il serait faux de penser que cette solution doit exclure les plus jeunes dans notre société.

Et pour cause, l’implant dentaire est utilisé pour répondre à des besoins très spécifiques car ils sont destinés à remplacer la racine d’une dent absente. Par ailleurs, nous pouvons citer trois bonnes raisons qui doivent inciter certains jeunes patients à envisager cette possibilité.

Dans un premier temps, il est intéressant de prendre en compte le fait que la perte d’une dent ou de l’ensemble de ses dents, provoquera une régression de l’os alvéolaire de la mâchoire. Cela signifie donc que la personne touchée pourrait observer une altération de la forme de son visage notamment par l’affaiblissement de la mâchoire, l’apparition de rides autour du cou et de la bouche, ainsi que par un amincissement des lèvres.

Dans un second temps et du fait des conséquences attendues d’une ou de plusieurs dents manquantes, un patient plus jeune tout comme un patient âgé doit répondre à certaines conditions préalables pour effectuer l’implantation. Le jeune patient doit se trouver en bonne santé, avoir suffisamment de masse osseuse au niveau de la mâchoire pour supporter l’implant dentaire, ainsi qu’avoir des gencives saines. De plus, une zone édentée peut entraîner la migration des dents adjacentes et causer d’autres complications. Même s’il existe toujours des exceptions, un jeune patient en bonne santé avec une dent manquante ne devrait pas avoir à refuser un implant dentaire à cause de son âge car c’est la meilleure solution pour combler l’absence de l’une de ses dents.

Enfin, faire le choix de l’implant dentaire pour combler une dent manquante chez un jeune patient est une solution durable nécessitant le même montant d’attention de de soin que les dents naturelles. Que ce soit par le brossage régulier, ou le passage d’un fil dentaire, l’implant une fois fixé ne demandera rien de plus que de rester à sa place. En plus de cela, le matériau utilisé est biocompatible, permettant ainsi d’éviter les risques d’infection ou de réaction.

Posted: