implant-dentaire

La pose d’un implant dentaire en plusieurs étapes et de manière définitive.

Se préparer à recevoir un implant dentaire n’est pas toujours évident. Parce que la pose de l’implant dentaire est probablement la dernière étape d’une série de petites chirurgies buccales, l’opération s’effectuera en plusieurs phases avec des examens approfondis.

Lorsqu’on nous conseille l’implant dentaire, c’est souvent car la dent naturelle d’origine ne peut plus apporter le soutien qu’elle devrait ou qu’elle a été perdue. La source de ces difficultés pourrait provenir d’une carie qui aurait affecté le nerf et sérieusement dégradé la qualité de la dent. Ce problème en est un, parmi plusieurs, qui pourrait être restauré par l’implant dentaire.

Or, pour que votre dentiste puisse confirmer que vous êtes un patient idéal pour bénéficier de l’implantologie, il est de rigueur de passer une série d’examen afin de s’assurer que vous soyez en mesure de supporter cette solution.

Ces tests constituent une bonne base pour redonner à vos dents leurs fonctionnalités et un sourire naturel et adéquat. C’est la raison pour laquelle il faut s’attendre à passer des radiographies au niveau de la tête et notamment autour de la mâchoire afin d’identifier de possibles inconvénients. Parmi les facteurs qui pourraient bloquer l’implantologie, la qualité de la masse osseuse est primordiale. Par exemple, ne masse osseuse trop petite ou faible ne permettrait pas à l’implant de se maintenir suffisamment.

D’une autre part, la qualité de la gencive est importante car une gencive qui n’est pas saine posera un réel problème à la suture et il faut éviter tous les risques possibles d’infection.

Une fois que les examens sont réalisés et que votre dentiste vous informe des résultats et des options possibles, vous serez prêts à prendre une décision qui sera la meilleure pour vous.

En continuant vers l’implant dentaire, il faut s’attendre à au moins deux étapes espacées. La première est celle de la chirurgie où votre dentiste insère l’implant dans la masse osseuse et laisse le temps au tissu gingival de cicatriser.

Sachant que la guérison peut prendre jusqu’à plusieurs mois, la seconde étape permet au dentiste ou au spécialiste de fixer un pilier à l’implant si cela n’est pas fait lors de la première étape.

Enfin, la dent de remplacement doit être fixée au pilier. Il est important de savoir que cette manœuvre peut nécessiter plusieurs séances.

Bien évidemment, votre dentiste devra anesthésier localement afin d’éviter que l’opération soit douloureuse comme de nombreuses pratiques en dentisterie.

Si vous croyez que l’implant dentaire pourrait être la solution idéale pour vos problèmes buccodentaires, consultez votre dentiste dès maintenant.

Coordinator - Marie-Eve Gallant

Membre de l’Ordre des dentistes du Québec et propriétaire de la Clinique dentaire de l’Avenir, Dre Gallant a obtenu son doctorat en médecine dentaire à l’Université de Montréal en 2010. Dès le début de sa pratique multidisciplinaire, elle manifeste un intérêt marqué pour la chirurgie et la dentisterie esthétique. Toujours dans le souci de perfectionner son art, elle participe à plusieurs cours de formation continu afin de prodiguer les soins dentaires les plus sophistiqués à ses patients. Son approche personnalisée et tout en finesse inspire confiance aux plus craintifs. Pour elle, un sourire éclatant de santé est gage de confiance et de succès.