Le ronflement est une source d’ennui relativement commune et il est important de l’adresser dès maintenant pour éviter de plus gros ennuis en cours de route.

On les connait toutes ces histoires de ronfleurs… surtout de la part de leur partenaire. Nous associons souvent ce rétrécissement des voies aériennes supérieures (et voilà, la définition technique de ronflement) à la fatigue ou les longues soirées. Toutefois, cet état est causé par différents facteurs y compris des amygdales anormalement grosses, une mâchoire inférieure positionnée vers l’arrière ou un excès de tissus gras dans la gorge chez les gens qui souffrent d’embonpoint. Puisque le ronflement a lieu seulement durant le sommeil, au grand dam du ronfleur et la personne tout près, il entraîne aussi un sentiment d’embarras. Voici quelques solutions qui peuvent être efficaces.

Réduire la fatigue

Tout cela peut sembler comme un pléonasme, mais ceux qui souffrent de ronflement doivent d’abord tenter de profiter de quelques bonnes heures de sommeil. La moyenne recommandée est de 7 à 8 heures de sommeil sans interruption. Alors, on s’assure d’avoir une chambre à coucher calme, sombre et fraîche, ainsi qu’éviter la caféine quelques heures avant de se coucher pour profiter d’une nuit rafraîchissante.

Réduire la consommation d’alcool

L’alcool a un effet vasodilatateur qui sert à accentuer le relâchement musculaire. Qu’est-ce que la vasodilatation vous dites ? C’est une dilatation des vaisseaux sanguins qui provoque un relâchement des muscles des parois de ces vaisseaux. C’est plutôt conseiller d’éviter la consommation d’alcool avant le coucher. De plus, puisque l’alcool perturbe le sommeil, vaut mieux éviter les soirées bien arrosées (ou les réduire).

Appareil anti-ronflement

L’équipe de votre centre dentaire peut faire un examen de vos articulations et de votre bouche pour évaluer si vous pouvez profiter d’un appareil de ronflement. Compacts, confortables et efficaces, ils diminuent les problèmes de ronflement. Toutefois, avant d’entreprendre ce traitement, il est impératif de vérifier s’il y a la présence d’apnée obstructive du sommeil (AOS). Suite à une consultation avec les professionnels de votre cabinet dentaire, ils pourront vous guider à un spécialiste pour confirmer le tout.

Le ronflement est parfois (voire souvent) source de tensions dans l’environnement de l’individu atteint et, encore plus important, peut être une source directement liée à d’éventuels problèmes de santé. C’est la raison pour laquelle il est si important d’en discuter avec votre dentiste qui pourra vous guider dans la bonne direction et vous offrir des pistes de solutions efficaces et saines.

Membre de l’Ordre des dentistes du Québec et propriétaire de la Clinique dentaire de l’Avenir, Dre Gallant a obtenu son doctorat en médecine dentaire à l’Université de Montréal en 2010. Dès le début de sa pratique multidisciplinaire, elle manifeste un intérêt marqué pour la chirurgie et la dentisterie esthétique. Toujours dans le souci de perfectionner son art, elle participe à plusieurs cours de formation continu afin de prodiguer les soins dentaires les plus sophistiqués à ses patients. Son approche personnalisée et tout en finesse inspire confiance aux plus craintifs. Pour elle, un sourire éclatant de santé est gage de confiance et de succès.