Le ronflement

Les effets secondaires des appareils buccaux pour le ronflement

Les appareils buccaux sont apparus il y a quelques années déjà comme une solution aux problèmes de ronflements. Beaucoup de personnes se précipitent pour acheter ces appareils afin d’améliorer leur temps de sommeil et celui de leur partenaires. Mais les dentistes dénoncent les effets négatifs de ces appareils et conseillent les patients de passer par un examen médical avant de faire recourt à un appareil buccal.

Quel est l’utilité d’un appareil buccal?

Un appareil buccal est une orthèse façonnée à la taille de votre dentition. Cette orthèse appelée aussi orthèse d’avancé mandibulaire permet de la mâchoire inférieur de s’affaisser afin qu’elle ne bloque pas les vois respiratoires. Cela permet de diminuer les vibrations des tissus respiratoires et promet au ronfleur de dormir en silence.

Pour les personnes qui voyagent souvent, cet orthèse est légère et portable. Bien que son utilisation soit facile, il est important de noter que ce ne sont pas tous les praticiens qui sollicitent un examen médical avant de recommander ou de prescrire ce traitement. C’est bien là la raison pour laquelle les dentistes s’indignent par rapport à cette pratique. De plus, il n’y a pas vraiment de règlementation claire sur la question.

Quels sont les effets négatifs d’un appareil buccal?

Tout d’abord, une mauvaise utilisation d’un appareil buccal peut aggraver les problèmes de santé qui existent déjà chez le patient. C’est pour cette raison qu’il faut passer par un diagnostic médical fait par un médecin, un dentiste ou un orthodontiste et que ce soit l’un/l’une d’entre eux qui recommande l’utilisation d’une orthèse.

La raison est simple, le ronflement peut cacher un autre problème de santé par exemple l’apnée du sommeil. L’apnée du sommeil est un phénomène par lequel le ronfleur cesse de respirer pendant quelques secondes, plusieurs fois pendant qu’il dort. Sans examen médical, le patient s’expose aussi à plus de risques de développer des problèmes cardiaques, accidents vasculaires cérébraux ou encore des problèmes d’hypertension pour n’en citer que quelques-uns.

Aussi parmi les effets négatifs, vous risquez d’affaiblir vos dents. Avec le temps, il est possible de vaincre les ronflements mais les dents peuvent en souffrir sérieusement. Il peut y arriver qu’au bout d’un certain temps il devienne plus difficile de mâcher si la mâchoire inférieure touche à peine la mâchoire supérieure. Les conséquences peuvent donc être catastrophiques.

En tout, ne soyez pas séduit par ceux qui vous promettent un traitement de ronflement par le biais d’un appareil buccal sans examen médical. Il est prudent de consulter un médecin afin de déterminer la cause de vos problèmes de ronflement. De même, renseignez-vous auprès de votre dentiste pour plus d’information sur le traitement.

 

Coordinator - Marie-Eve Gallant

Membre de l’Ordre des dentistes du Québec et propriétaire de la Clinique dentaire de l’Avenir, Dre Gallant a obtenu son doctorat en médecine dentaire à l’Université de Montréal en 2010. Dès le début de sa pratique multidisciplinaire, elle manifeste un intérêt marqué pour la chirurgie et la dentisterie esthétique. Toujours dans le souci de perfectionner son art, elle participe à plusieurs cours de formation continu afin de prodiguer les soins dentaires les plus sophistiqués à ses patients. Son approche personnalisée et tout en finesse inspire confiance aux plus craintifs. Pour elle, un sourire éclatant de santé est gage de confiance et de succès.