clinique avenir header image clinique avenir header image
438-793-2227
4 mythes associés au blanchiment des dents

4 mythes associés au blanchiment des dents

Les réponses de votre dentiste aux inquiétudes les plus répandues

Vous aimeriez profiter d’un sourire éclatant grâce au blanchiment des dents, mais l’intervention elle même vous inquiète? Vous n’êtes pas seul : la plupart des patients avouent ressentir une certaine appréhension à l’idée de s’installer dans le fauteuil d’un dentiste. Malgré les rumeurs que certains s’amusent à propager, le blanchiment des dents est une intervention des plus sécuritaires. Voici quelques-uns des mythes les plus souvent rapportés aux dentistes et les réponses que ceux-ci donnent aux patients qui souhaitent avoir l’heure juste.

Le blanchiment des dents entraîne une sensibilité des dents

Personne ne souhaite sursauter de douleur chaque fois qu’il boit une tasse de chocolat chaud ou qu’il mange de la crème glacée. Les agents blanchissants peuvent effectivement affecter l’émail des dents et augmenter la sensibilité, mais les soins professionnels n’engendrent aucune douleur à long terme. Le blanchiment des dents requiert un plan de traitement personnalisé : votre dentiste examinera vos dents et pourra déterminer la marche à suivre.

Il faut constamment répéter l’intervention

Bien que votre dentiste adore recevoir votre visite, il est une personne occupée et ne souhaite pas nécessairement vous revoir tous les mois. Vous êtes loin de signer un contrat de mariage avec votre dentiste lorsque vous vous faites blanchir les dents une première fois. Malgré le jaunissement naturel des dents et le contact avec certains aliments, c’est-à-dire les éternels café, vin rouge et cigarette, chaque intervention est généralement efficace pour une durée de 2 ans.

Il faut attendre d’avoir 30 ans

Il n’y a pas d’âge pour se soucier de son apparence physique. Pas besoin d’attendre de frapper l’âge fatidique de 30 ans pour subir une intervention de blanchiment des dents. Bien que le traitement soit déconseillé chez les enfants et les adolescents puisque leur bouche est encore en train de se développer, il est parfaitement sécuritaire chez les adultes de tous âges.

Les traitements maison sont plus efficaces

Si vous songez à avoir recours à un traitement de blanchiment des dents en clinique, vous avez probablement déjà été tenté par les produits de blanchiment disponibles en pharmacie. Moins chers et plus accessibles, ces produits offrent cependant des résultats très variables. Il est difficile d’assurer le contact entre les dents et le produit blanchissant (peroxyde ou carbamide) pendant assez longtemps sans que celui-ci ne soit dissolu par la salive. De plus, le traitement utilisé par votre dentiste protège complètement vos gencives des produits chimiques.

Il vous reste certaines inquiétudes? N’oubliez pas que votre expert des soins dentaires est toujours là pour répondre à vos questions, qu’elles soient d’ordre médical ou esthétique.

Share this:

Comments are closed.